Réussir sa première année en droit

La première année de droit est pour beaucoup malheureusement un barrage fort. On estime environ à 30% le taux de réussite (comprendre un passage en seconde année).
Certes c’est peu mais avec un peu de travail, de rigueur, d’assiduité et de méthodologie ce n’est pas insurmontable.

Découvrons sans plus tarder quelques conseils pour maximiser vos chances de réussir votre première année en droit (ces conseils sont bien évidemment à appliquer par la suite du cursus juridique).

Assister à tous les cours.

L’arrivée à la fac, vous fait très rapidement découvrir les joies de la non présence obligatoire à l’ensemble des cours. La tentation est donc très grande de ne pas forcément avoir une présence assidue aux cours. Surtout qu’il est très facile de récupérer les cours de ses camarades qui sont désormais en majorité sur ordinateur.
La présence aux cours magistraux est pourtant indispensable. En effet d’une part inconsciemment vous apprenez en écoutant les professeurs, de nombreux exemples sont souvent donnés pour mieux comprendre. Vous pourrez également poser à tout moment des questions

 

Etre pro-actif dans ses travaux dirigés .

La présence aux TD est obligatoire, néanmoins une présence passive ne sert strictement à rien. Il faut en amont préparer consciencieusement les travaux demandés, qui vous aideront à comprendre la séance du jour. Tout le travail fait en amont vous permettra de participer lors de la séance, et sera du travail gagné sur une révision d’interrogation ou de partiels. De plus en général la participation permet souvent de récupérer une bonne note facilement en TD. La moyenne de TD a une part non négligeable dans votre moyenne sur la matière et peut permettre à elle seule de vous faire valider votre année.

Lors des commissions de rattrapages par exemple, les professeurs auront beaucoup plus de facilité à “donner” les quelques points manquant à un élève ayant des bonnes notes en TD.
Ce sont des petites choses qui peuvent faire la différence.

Travailler régulièrement.

Un travail régulier vous évitera d’être submergé de travail 1 semaine avant les partiels. La mémorisation s’effectue dans l’idéal par couche successive, revoir les cours plutôt que de tout apprendre au dernier moment vous sera d’une aide non mesurable.
A cela il peut être utile de rappeler qu’il faut également optimiser son temps. Passer 3 jours à ficher ses cours en pensant à autre chose ne sert strictement à rien. Si vous faites le choix de faire des fichez, tachez d’apprendre par la même occasion vos cours.

 

Soigner la forme autant que le fond.

Le droit sans rigueur n’est rien. Il est fréquent que les professeurs soient très attentifs à la forme de vos travaux. Si on vous a conseillé de faire un plan en deux parties, tachez de vous-y tenir. L’originalité paye rarement en droit. Ayez un plan clair et qualifié avec des titres travaillés. Vos correcteurs ont très peu de temps à consacrer pour chaque copie, ils vous noteront principalement sur votre plan.

 

Essayez de vous tenir à ces quelques conseils et votre première année de droit ne devrait être qu’une simple formalité.

Pour cela, vous devez impérativement posséder ces deux ouvrages

Commentaires

  • fernande

    Je me nomme Fernande je me suis fait inscrire en capacité j’ai abandonné mes études il Ya un bout de temps j’ai besoin d’aide merci d’avance