La profession de notaire

On recense aujourd’hui en France 8700 notaires.

notaire

Le métier

Un notaire est un officier ministériel qui a pour fonction principale l’authentification et de la rédaction d’actes juridiques.

Il a également un rôle de conseiller juridique. En effet, le notaire conseille ses clients lors de la rédaction de contrats de mariage, de testament, de règlement de succession…

Il intervient dans un ensemble de domaines variés tels que  :
– le droit de la famille (contrat de mariage, liquidation du régime de la communauté)
– le droit des successions (donation, testament)
– le droit des affaires (contrat de vente ou achat).

Les qualités requises

Pour être notaire, il faut faire preuve de discrétion, en effet, le notaire est tenu au secret professionnel. De plus, il faut être pédagogue et diplomate.

L’accès à la profession

Sept années d’études après un baccalauréat sont nécessaires pour devenir notaire. Afin de devenir notaire, il faut impérativement passer quelques années sur les bancs de la faculté de droit. Il existe deux voies possibles l’une universitaire et l’autre professionnelle.

  • La voie universitaire

La première étape est l’obtention d’un Master 2 Professionnel (Bac + 5ans) spécialisé en droit notarial.

A la suite de ce Master 2, les étudiants doivent intégrer une université ayant passé une convention avec le Centre Régional de Formation Professionnelle Notariale (CFPN).La formation a une durée deux années, durant lesquelles les étudiants effectuent un stage pratique dans une office de notaire.

A l’issue de ces deux années, les étudiants doit rédiger un rapport de stage afin d’obtenir le diplôme supérieur de notariat (DSN).

  • La voie professionnelle

Après avoir validé un Master 1 de droit, un étudiant peut, après examen d’admission, intégrer un Centre de Formation Professionnelle Notariale.

En passant par la voie professionnelle, la durée de la formation au sein du Centre de Formation Professionnelle Notariale est de trois ans. La première année  est composée principalement des cours théoriques. A l’issue de cette année, l’étudiant obtient un Diplôme d’Aptitude aux Fonctions de Notaire  (DAFN) ainsi que le titre de notaire assistant.

Puis durant les deux années suivantes, les étudiants doivent effectuer un stage pratique dans une étude notariale.A la suite de ce stage, l’étudiant doit rédiger un rapport de stage afin d’obtenir le diplôme supérieur de notariat (DSN).

Commentaires